Ill. Barna da Siena, Simone Martini annonciation, Musée d’Anvers, détail

Barna da Siena, le peintre qui n’a jamais existé, un mythe vasarien dans l’atelier de Simone Martini et Lippo Memmi

Corentin Dury

Corentin Dury a suivi une formation à l’Ecole du Louvre, où il participa notamment aux cours de Michel Laclotte sur Sienne. Il a étudié l’histoire de la collection du musée du Mans et en a proposé un catalogue en master (2012-2013) donnant lieu en 2016 à une exposition et la publication du catalogue de l’ensemble du fonds. Membre de la galerie Canesso, il est ensuite reçu au concours de conservateur du patrimoine dans le champ des musées, travaillant au musée national de Port-Royal des Champs avant de rejoindre le musée des Beaux-Arts d’Orléans. Auteur de publications sur les collectionneurs français de primitifs italiens au XIXe siècle, il est depuis 2022 en thèse sur les polyptyques siennois du second Trecento.

 

Dans ses Vite du milieu du XVIe siècle, Vasari consacre une vie à Barna da Siena, peintre proche de Simone Martini et Lippo Memmi, essentiellement connu pour les imposantes fresques du Nouveau Testament dans la collegiata de San Gimignano. Jusqu’aux années 1970 l’art de Barna est abondamment commenté quand enfin des historiens remettent en question Vasari : Barna n’est rien de plus qu’un enchainement de mauvaises lectures et d’interprétations libres créant un peintre n’ayant jamais existé ! Depuis une question hante les études siennoises du XIVe siècle : que faire du corpus d’œuvre que tous donnaient à ce peintre…

DATE

14/02/2025

Lieu

Bordeaux Athénée amphithéâtre Wrésinski

Durée

18H - 1H15

Adhérer