Zola et ses peintres

  • Cézanne Paul : Madame Cézanne

 

Jean-Pierre de Beaumarchais

Vice-Président de l’association Beaumarchais-SACD spécialiste de littérature française du XVIIIe siècle

D’une année l’autre, il est toujours normalien, agrégé de lettres, vice-Président le d’l’association Beaumarchais, membre de la commission d’enrichissement de la langue française et spécialiste du XVIII° siècle.

Emile Zola, 1840-1902, écrivain et critique d’art, a accueilli avec joie la nouvelle peinture claire et égayée de soleil présentée dans les Salons.  De sa jeunesse passée en Provence avec Cézanne, il a retenu une grande sensibilité pour la couleur et pour la lumière, que le peintre a sans doute encouragée, là-bas, dans leur longues promenades. Installé à Paris, l’écrivain fit le tour des ateliers dès 1866  et devint un habitué du café Guerbois où les peintres de l’école des Batignolles se réunissaient. C’est dans ce milieu que Zola se pénètre de la vision impressionniste et accorde de son intérêt aux peintures de Manet et des nouveaux réalistes. Il prend dès lors leur défense dans ses comptes rendus des Salons. Les liens d’amitié qui unirent les peintres et leur champion furent très intimes jusqu’à la publication de L’Œuvre en 1886, le roman qui éloigne Cézanne et les Impressionnistes de l’auteur.

Facebook