Le peintre et son conseiller à la Renaissance : à propos de la collaboration entre Annibal Caro et Taddeo Zuccaro à Caprarola

  • Raphaël Portrait du cardinal Alessandro Farnese

 

Michel Hochmann

Professeur à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes

Historien de l’art de la Renaissance, il s’est spécialisé dans l’étude de la peinture vénitienne du XVIe siècle, ainsi que dans l’histoire des collections. Après avoir été chargé de mission pour l’histoire de l’art à l’Académie de France à Rome (Villa Médicis), il a été professeur d’histoire de l’art moderne à l’Université de Grenoble, puis, à partir de l’année 2000, directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études. Depuis 2016, il est doyen de la section des Sciences historiques et philologiques de l’EPHE.

 

Annibal Caro, né en 1507 à Citta-Nova et décédé à Rome en 1566, arrive à Florence en 1525 où il rencontre Varchi, puis Luigi Gaddi. Poète et traducteur de textes anciens, nommé par la suite secrétaire à Rome de Mgr Giovanni Gaddi, il devient l’un des familiers de la famille Farnèse. La construction de leur palais à Caprarola fut confiée par le cardinal Alessandro Farnèse, à Antonio da Sangallo que sa mort vint interrompre, et fut terminée sur les plans de Vignole. A l’intérieur de la magnifique résidence, le thème des fresques fut inspiré par le savant et érudit Annibal Caro et réalisées par l’italien Taddeo Zuccaro. 1524-1566, qui y donna son œuvre maitresse. Après sa mort, son frère Federico lui succéda. Le plafond de la salle mythique du palais de même que la splendeur de ces figures allégoriques et les reliefs décoratifs de fruits et de fleurs, en font un joyau de l’art de la Renaissance où poète et peintres sont à l’unisson. Ce palais est une merveille absolue de l’architecture, l’un des exemples les plus fascinants parmi les demeures de la Renaissance en Europe. Imposant et majestueux, il fut la résidence d’été des Farnese, l’une des familles les plus célèbres et puissantes.

 

  • Vendredi 25 mai 2018 à 18h Athénée amphithéâtre Wrésinsky place saint Christoly
Facebook