La nature silencieuse. Paysages d’Odilon Redon

  • Chemin à Peyrelebade, détail

 

Conférence par Sophie Barthélémy,

directrice du musée des Beaux-Arts de Bordeaux. Conservateur en chef du patrimoine, Sophie Barthélémy a été nommée à la direction du musée des Beaux-Arts de Bordeaux en 2014.  En charge au sein du musée des Beaux-Arts de Dijon des collections de peintures XIXe et XXe siècles, ainsi que de l’art contemporain, elle a  débuté sa carrière au Musée de Quimper. Elle y a notamment assuré le commissariat de deux expositions labellisées d’intérêt national, sur les peintres fauves hongrois (2009) et sur l’engagement politique dans la sculpture de François et Sophie Rude.

« Aimant la mer et ses mystères, Odilon Redon se plaisait à dire qu’il aurait voulu naître à bord du vaisseau qui ramenait ses parents vers Bordeaux. C’est pourtant dans cette ville qu’il naquit le 20 avril 1840. Cependant, ce n’est pas en ces murs que se déroulèrent les premières impressions marquantes de l’enfance mais dans le domaine viticole de Peyrelebade que possédait son père dans le Médoc. L’enfant solitaire fut le réceptacle d’un monde primitif aux landes désertiques hantées de personnages comme venus du fond des âges. Cette empreinte, d’autant plus forte qu’elle était librement consentie, fut de l’aveu même du peintre le terreau nourricier de son œuvre » (Dominique Cante).

 

  • Vendredi 16 décembre 2016. A 18 heures, Athénée amphithéâtre Wrésinsky, place Saint-Christoly

 

Facebook