Divin Raphaël. A propos des peintures et des dessins du musée Condé à Chantilly et des 500 ans de la mort du peintre

Mathieu Deldicque

Conservateur au musée Condé de Chantilly

Archiviste paléographe, titulaire du concours de conservateur du patrimoine, ancien conservateur en charge des musées-châteaux nationaux au ministère de la Culture il est actuellement conservateur du patrimoine au musée Condé du Domaine de Chantilly.

 

À l’occasion du 500e anniversaire de la mort de Raphaël (1483-1520), la conférence rendra hommage à cet immense maître de la Renaissance italienne. Considéré comme refermant la seconde collection de peintures anciennes en France après le musée du Louvre et renommé pour la remarquable qualité de son fonds de dessins, le musée Condé du Domaine de Chantilly est réputé comme l’une des institutions les plus importantes pour la connaissance de Raphaël. Il peut en effet se prévaloir de trois tableaux autographes (Les trois Grâces, La Vierge d’Orléans et la Madone de Lorette) ainsi que d’un grand nombre de dessins du maître et de son cercle. A travers ces chefs-d’œuvre, la conférence permettra de se pencher sur toute la carrière de l’artiste et l’héritage artistique qu’il a laissé à ses élèves (Giulio Romano, Perino del Vaga, etc.).

Facebook