Notre-Dame de Paris, la cathédrale de France

Alexandre Gady

Professeur d’histoire de l’art moderne, université Paris-Sorbonne

Professeur d’histoire de l’art moderne à l’université Paris-Sorbonne Alexandre Gady, spécialiste de l’architecture et de l’urbanisme aux XVII et XVIIIe siècles, a écrit plusieurs ouvrages qui y sont consacrés parmi lesquels : Jacques Lemercier, architecte et ingénieur du roi, 2005, Les Hôtels particuliers de Paris, Du Moyen-Âge à la Belle époque, 2008, et dernièrement Dessiner pour bâtir. Le métier d’architecte au XVIIe siècle, Paris, co-édition Le Passage-Archives nationales.

Notre-Dame de Paris a plus de 800 ans ! Nommé évêque de Paris en 1160, Maurice de Sully décide de donner à la capitale une cathédrale digne de la première ville de France. Le roi Louis VII favorise le projet. La construction commence en 1163 et ne sera achevée qu’un peu plus de 100 ans plus tard, en 1272. Pendant cette période, toutes les corporations d’artisans, tailleurs, sculpteurs, charpentiers, menuisiers, maçons, verriers…travailleront sans relâche sous la direction d’architectes chevronnés. Tous offriront d’une manière égale leurs efforts à Dieu et à Marie. Marie, la Mère de Dieu, c’est à elle que l’évêque Maurice a voulu dédier la cathédrale toute entière. Elle lui est consacrée ! Depuis sa construction, la cathédrale est l’un des grands symboles de Paris et de la France. Les parisiens y ont veillé le corps du Roi Saint Louis c’est ici que le roi Philippe le Bel, en 1302, a ouvert les premiers Etats Généraux du Royaume de France. C’est à Notre Dame que fut célébré le mariage d’Henri IV avec Marguerite de Valois, que le sacre de Napoléon Ier eut lieu et c’est aussi à Notre-Dame que l’on a chanté le Te Deum à la fin des Première et Seconde Guerres mondiales. Le pape Jean-Paul II est venu deux fois et, en 2005, date de sa mort, c’est à Notre Dame que des milliers de fidèles se sont rassemblés pour prier.

 

Ill. : Notre Dame de Paris, Clôture du cœur, détail

Facebook