Château de Monbazillac, Abbaye de Cadouin

Amis Musée Beaux-Arts _ Mercredi 17 Mai 2017

Château de Monbazillac

Château de Monbazillac. Construit vers 1550 d’un seul jet par Charles d’Aydie sur un plan très simple, un rectangle cantonné aux angles de quatre grosses tours circulaires, le huguenot, Louis de Bouchard d’Aubeterre l’achète en 1607. Acquis en 1777 par François Hilaire de Bacalan le château traverse la Révolution française sans dégâts. Aujourd’hui, propriété de la cave de Monbazillac et classé au titre des monuments historiques, ce château emblématique du Bergeracois demeuré imperturbable depuis la fin du XVIe siècle, offre depuis ses terrasses un panorama extraordinaire sur la vallée de la Dordogne. rectangle cantonné aux angles de quatre grosses tours circulaires, le huguenot, Louis de Bouchard d’Aubeterre l’achète en 1607. Acquis en 1777 par FrançoisHilaire de Bacalan le château traverse la Révolution française sans dégâts. Aujourd’hui, propriété de la cave de Monbazillac et classé au titre des monuments historiques, ce château emblématique du Bergeracois demeuré imperturbable depuis la fin du XVIe siècle, offre depuis ses terrasses un panorama extraordinaire sur la vallée de la Dordogne. Après la visite, nous dégusterons le vin de cette illustre propriété.

Déjeuner au « Relais de l’ancienne gare » à Issigeac

Abbaye et cloitre de Cadouin. Fondée en 1115 dans un étroit vallon au sud de la Dordogne, l’abbaye a été rattachée dès 1119 à l’abbaye bourguignonne de Citeaux, fondée en 1098, à partir de laquelle Saint Bernard y fit profession et diffusa la réforme dite cistercienne. Cadouin est très vite devenue la plus prestigieuse abbaye périgourdine, Sa notoriété s’est en grande partie construite autour d’une pièce de tissu qui a longtemps été considérée comme le Saint Suaire. Un important pèlerinage s’est développé autour de cette relique. L’église romane a été consacrée en 1154. Elle dégage la spiritualité cistercienne du XIIe siècle. Le cloître, construit aux XVe et XVIe siècles, est un chef-d’œuvre de l’art gothique flamboyant.Elle est inscrite sur la liste du Patrimoine Mondial par l’UNESCO, au titre des chemins de Compostelle en France.

Facebook